Le lifting cervico-facial

Qu’est-ce que le lifting cervico-facial ?

Le lifting cervico-facial est le plus fréquemment réalisé pour corriger chirurgicalement le vieillissement depuis la région des tempes jusqu’à la région des bajoues.

Le lifting cervico-facial consiste au repositionnement naturel des muscles et à l’adaptation de la peau au niveau du visage et du cou.

L’objectif d’une telle intervention n’est pas de changer la forme et l’aspect du visage. Au contraire, la simple restauration des différentes structures anatomiques de la face et du cou (peau, muscle, graisse) permet à l’opéré(e) de retrouver l’aspect qui était le sien quelques années auparavant.

L’opération a pour but de traiter l’affaissement et le relâchement de la peau et des muscles du visage (tempes et sourcils, joues, bajoues, ovale du visage) et du cou.

  • type :  remise en tension de la peau et des muscles du visage
  • anesthésie : neuroleptanalgesie
  • durée de l’intervention : 3 heures
  • séjour : ambulatoire ou 24 h
  • désocialisation : 8 jours

Les avantages : Il permet de traiter toute la partie inférieure du visage, l’ovale et le cou, les cicatrices étant dissimulées dans l’oreille et les cheveux.

Clinique-du-lac-Aix-les-Bains-lifting

Clinique-du-Lac-prendre-RV-en-ligne

Applications du lifting cervico-facial

Le lifting fait depuis longtemps l’objet de procédés bien connus du monde médical. Il s’agit toujours de corriger le vieillissement de la face et du cou.

Le lifting cervico-facial concerne le cou, les joues et les tempes et vise à corriger les effets du vieillissement.

À noter que l’assurance-maladie ne prend pas en charge ces interventions.

Le but du lifting cervico-facial

Il s’agit de contrer le relâchement de la peau et des muscles au niveau du visage (ovale du visage, bajours, joues, sourcils et tempes) ainsi que du cou.

Il ne s’agit en aucun cas de modifier l’aspect du visage, mais de restaurer les structures de la face et du cou (graisse, muscles, peau). Le ou la patient(e) peut ainsi espérer retrouver son aspect antérieur.

La méthode du lifting cervico-facial

Le relâchement des muscles est corrigé (remise sous tension), la peau étant ensuite adaptée, sans excès, aux nouvelles courbes.

Grâce à cette double action, le résultat paraît naturel (la peau n’étant pas « tirée ») et durable (le plan musculaire étant solide.

Généralement, les suites opératoires sont simples car la peau est peu traumatisée (tension et décollement limités). Une lipoaspiration peut traiter les éventuelles surcharges graisseuses.

Symétriquement, un visage émacié peut être corrigé par réinjection de graisse issue d’une autre partie du corps.

On assiste alors à une véritable restructuration du visage et du cou.

Cette intervention n’affecte ni les rides d’expression, ni la patte d’oie, ni les rides péribuccales.

Accessoirement, les rides profondes sont rendues moins marquées par la tension exercée sur la peau. Mais elle ne disparaissent jamais complètement.

De même, les paupières ne sont pas concernées.

Cette intervention est en général demandée après la quarantaine, c’est-à-dire aux premiers signes de vieillissement.

Elle peut être conduite simultanément avec une chirurgie esthétique des paupières (blépharoplastie), une correction de l’affaissement et des rides du front (lifting frontal). Certaines thérapeutiques peuvent aussi agir en complément (injection de produit de comblement – type acide hyaluronique, laser, dermabrasion, injection de toxine botulique, peeling, etc.).

Clinique-du-Lac-prendre-RV-en-ligne

La préparation pour un lifting cervico-facial

Le praticien élaborera un bilan pré-opératoire. Deux jours avant l’opération (au plus tard), une consultation a lieu avec le médecin anesthésiste. Il conviendra d’arrêter de fumer et de stopper toute prise d’aspirine, quelle que soit la forme, dix jours avant l’opération.

Les cheveux seront lavés le jour précédant l’opération et toute trace de maquillage sera enlevée. Dans les six heures précédant l’opération, le patient observera un jeûne total (ni nourriture, ni boisson).

L’anesthésie pour un lifting cervico-facial

Le chirurgien dispose de deux options pour pratiquer un lifting cervico-facial ; anesthésie générale ou anesthésie locale « approfondie » dite anesthésie vigile (tranquillisants injectés par voie intraveineuse.

La décision est prise suite à une discussion entre le ou la patient(e), l’anesthésiste et le chirurgien.

L’hospitalisation
pour un lifting cervico-facial

Cette opération se pratique en ambulatoire. Le patient entre le matin et ressort en fin de journée. Possibilité de rester une nuit si le patient le désire.

Nous poser une question