CONTACT TEL
CONTACT TEL

Chirurgie Orthognatique

La chirurgie maxillo-faciale vise à traiter les maladies et traumatismes des mâchoires, de la bouche et des dents. Parlez-en avec nos chirurgiens !

Encore peu connue du grand public, la chirurgie maxillo-faciale a pourtant fait ses preuves.

Comme son nom l’indique, cette technique chirurgicale permet la reconstruction de la mâchoire, du visage, de la bouche ou des dents à la suite d’un traumatisme ou d’une maladie. Indissociable de la stomatologie, cette discipline nécessite une connaissance très pointue des différentes composantes du visage. Acteur incontournable de la chirurgie faciale, La Clinique du Lac vous en dit plus sur cette pratique.

Qu’est-ce que la chirurgie maxillo-faciale ?

Comment corriger une déviation de la mâchoire ou une malformation du visage ? Comment traiter une fracture au niveau de la face ? La solution est simple : il faut avoir recours à la chirurgie maxillo-faciale. Cette pratique chirurgicale a pour but de traiter les maladies et les traumatismes situés au niveau facial. Cette discipline regroupe plusieurs branches comme la stomatologie qui vise à améliorer votre bien-être oro-facial, c’est-à-dire tout ce qui touche à votre visage et à votre santé buccale ou dentaire.

Le saviez-vous ? La chirurgie maxillo-faciale a vu le jour pendant la Première Guerre mondiale. C’est à cette époque que les chirurgiens ont commencé à mettre en place de nombreuses techniques afin de traiter les soldats blessés au visage, plus communément appelés les « gueules cassées ». Aujourd’hui, les chirurgiens maxillo-faciaux redoublent d’ingéniosité pour assurer un résultat aussi fonctionnel qu’esthétique.

 

Aix les bains implantologie dentaire

Plusieurs interventions de chirurgie maxillo-faciale sont actuellement pratiquées par les chirurgiens. Les plus courantes sont les suivantes :

La chirurgie maxillo-faciale de la mâchoire (ou orthognatique)

La chirurgie maxillo-faciale de la mâchoire, aussi appelée orthognatique, est une pratique visant à corriger la position de la mâchoire. Elle permet de rendre le visage plus harmonieux, mais surtout de faciliter des gestes quotidiens, comme la déglutition. Cette intervention est souvent précédée et suivie d’un traitement orthodontique.

L’implantologie dentaire

L’implantologie dentaire est l’une des techniques employées pour combler l’absence de dents. Elle consiste à insérer des dispositifs en titane dans l’os afin qu’ils remplacent la racine manquante. Une fois cicatrisé et soudé, l’implant va ensuite servir de support à une prothèse.

 

Vous avez des questions sur la chirurgie maxillo-faciale ? Vous souhaitez prendre rendez-vous pour une intervention ? Contactez dès à présent les spécialistes en chirurgie du visage de La Clinique du Lac.

Aix les bains les fils silhouette lift
Envoyez votre message
Nous vous répondons au plus vite.

    Qu’est-ce que la chirurgie orthognatique ?

    Avancement de la mâchoire, mâchoire carrée, mâchoire inférieure trop courte, béance… Non seulement ces malformations sont une souffrance sur le plan esthétique et psychologique, mais elles peuvent aussi être à l’origine de troubles fonctionnels (déglutition, respiration ou mastication).

    La chirurgie orthognatique concerne les interventions visant à corriger les malformations ou les déformations accidentelles des mâchoires. Son objectif ? Améliorer le positionnement des dents et des mâchoires. Vous envisagez une chirurgie orthognatique ? Prix, déroulement de l’intervention, principes… Voici tout ce qu’il faut savoir.

    Orthognatique : informations pratiques

     

    La majorité des patients consultent un chirurgien pour une intervention maxillo-faciale à la suite d’un traitement orthodontique. En effet, la chirurgie orthognatique va permettre de résoudre des malformations, modérées à sévères, qui ne peuvent pas être soignées par l’orthodontie. Ceci étant dit, à la suite de l’opération, il est fortement conseillé de poursuivre le traitement orthodontique pour un résultat optimal et pérenne.

     

    Ce type d’intervention est envisageable une fois la croissance terminée, environ à partir de 16 ans.

     

    Opération de la mâchoire : objectifs et principes

     

    Lors de cet acte chirurgical, le praticien intervient sur le squelette facial (notamment les os du maxillaire et/ou de la mandibule) pour redonner une bonne position aux mâchoires et/ou aux dents.

     

    Il existe différents cas de figure :

     

    • Les malocclusions sévères : Il s’agit de malpositions dentaires. Le manque d’espace dans la mâchoire crée des rotations ou des chevauchements des dents. Il arrive que les dents supérieures soient trop en avant ou qu’elles recouvrent celles du bas.
    • La prognathie sévère : Lorsque la mâchoire inférieure est plus longue que la mâchoire supérieure.
    • La rétrognathie sévère : Cette malformation désigne une mâchoire inférieure trop courte qui est responsable de troubles fonctionnels, de douleurs et d’une usure anormale des molaires. Une intervention orthognatique, généralement accompagnée d’une génioplastie, est à prévoir.

    Chirurgie esthétique de la mâchoire : avant l’intervention

     

    Dans un premier temps, le chirurgien réalise un bilan. Il va étudier les troubles, l’état des dents et la forme du visage. Lors de cet échange, le patient expose au praticien ses souhaits et motivations, qu’elles soient d’ordre fonctionnel ou esthétique. Pour parfaire ce bilan, des photos, des radios et des moulages sont effectués. Le praticien peut ensuite expliquer le type d’intervention envisagée et les différentes étapes à prévoir. Un devis sur mesure est établi à ce moment-là.

     

    En concertation avec l’orthodontiste, le chirurgien peut demander un traitement orthodontique avant l’opération orthognatique. Il peut aussi recommander de consulter un pneumologue (en cas d’apnée du sommeil, par exemple) ou un kinésithérapeute.

     

    Un bilan préopératoire permet de planifier le déroulement de l’intervention dans ses moindres détails et de calculer la nouvelle position des mâchoires. Le chirurgien peut faire réaliser des guides chirurgicaux qui seront utilisés lors de l’acte chirurgical.

     

    Indispensable, la consultation d’anesthésie doit avoir lieu au moins quinze jours avant l’opération, afin de pouvoir prévoir des examens supplémentaires si nécessaire.

     

    Enfin, une dizaine de jours avant l’intervention, le patient doit avoir consulté son dentiste pour faire réaliser soins et détartrage.

    Chirurgie orthognatique : type d’anesthésie et modalités d’hospitalisation

     

    Les interventions de chirurgie orthognatique se pratiquent sous anesthésie générale, soit en ambulatoire (le patient peut rentrer chez lui le soir même) soit lors d’une courte hospitalisation (un ou deux jours).

     

    Le jour de l’opération, il est nécessaire d’arriver à jeun, après avoir pris une douche complète et nettoyé avec soin les dents et le nez.

    Chirurgie de la mâchoire : l’intervention

     

    L’opération dure entre 1 et 4 heures. Le chirurgien maxillo-facial réalise des incisions à l’intérieur de la bouche puis des coupes au niveau des mâchoires. Il va ensuite les positionner comme décidé lors de la consultation préopératoire. Enfin, à l’aide de vis et de plaques, il sécurise les positions des os. Les incisions sont ensuite suturées avec des fils résorbables. Après quelques heures en salle postopératoire, le patient peut rejoindre sa chambre. Il est important de noter qu’il est capable de boire et parler, car les mâchoires ne sont pas bloquées, comme cela pouvait être le cas, il y a plusieurs années.

     

    Il faut compter une période de convalescence de quelques semaines, pendant laquelle la nourriture doit être mixée puis molle.

    Tarifs pour la chirurgie orthognatique

     

    Compte tenu du fait que chaque chirurgie orthognatique est un acte sur mesure, nous vous invitons à contacter La Clinique du Lac pour obtenir un devis personnalisé.