CONTACT TEL
CONTACT TEL

Lifting facial

LIFTING FACIAL

Je ne veux pas avoir l’air tiré de certaines actrices que l’on voit à la télé.

Mentionnons tout d’abord qu’une première chirurgie, chez quelqu’un dont le vieillissement n’est pas sévère, n’entraîne pas ce genre de déformation. Après plusieurs lifts, il risque de s’installer une certaine rigidité dans l’expression faciale, car la peau est plus cicatricielle et manque de souplesse. Les muscles faciaux parviennent alors moins bien à entraîner la peau, ce qui donne aux mimiques un aspect de masque.

Dans le fond, je voudrais juste avoir l’air reposé et que mon entourage ne s’aperçoive pas que j’ai subi une intervention.

Si vous paraissez dans la quarantaine et que les signes du vieillissement ne sont pas trop marqués, une nouvelle coiffure pourra en mystifier un certain nombre et suffire pour qu’on voie là la cause de votre air bien reposé. Cependant s’il y a des bajoues assez visibles, si le pli entre la lèvre supérieure et la joue (sillon nasogénien) est bien marqué, si la peau du cou est flétrie, relâchée ou encore si on voit des bandes verticales de chaque côté de la pomme d’Adam, une chirurgie réussie fait une telle différence qu’il est difficile de la cacher. Il faut alors accepter d’avoir à en parler et ne pas se sentir coupable d’avoir osé.

J’ai fumé longtemps et je présente des rides de fumeuse à la lèvre supérieure. Quel est le traitement indiqué et est-ce durable?

Comme les rides sont prononcées, il faut un traitement en conséquence. Qu’il s’agisse de sablage, de laser ou de peeling chimique, le traitement sera assez profond pour entraîner la formation de croûtes qui persisteront pendant un peu plus d’une semaine. Quand les croûtes seront tombées, la zone sera rosée comme les marques d’une brûlure de fourneau sur un avant-bras. On pourra la camoufler avec du fond de teint pendant un mois ou deux. Ce ne seront pas 100% des rides qui disparaîtront, mais la manœuvre en vaut vraiment la peine et le résultat obtenu sera durable.

Combien de temps faut-il prévoir avant de pouvoir retourner au travail?

S’il s’agit d’un lift complet (paupières, visage et cou), trois semaines suffisent en général. Dans le cas d’un lift du visage ou du cou uniquement, deux semaines sont un temps de récupération réaliste.

Une de mes amies a eu un lift il y a quelques mois et il y a eu du relâchement par rapport au début. Pourquoi le chirurgien n’a-t-il pas tiré la peau davantage?

Après avoir libéré la peau, le chirurgien la met sous tension pour déterminer ce qui est de trop et devra être enlevé. Il ne dispose d’aucun appareil permettant de mesurer avec précision ce qu’il peut enlever; c’est donc en se basant sur son expérience qu’il ira jusqu’à la limite d’une tension qui ne menace pas de provoquer la rupture des points de suture. Dans les mois postopératoires, tout dépendant de l’élasticité de la peau, un certain relâchement va se produire. Si la personne désire pousser plus loin la correction, il est parfois utile de faire un décollement limité de la région en question, sous anesthésie locale, de manière à obtenir un résultat optimal.